témoignages

Vous parlez de nous
  • "Le travail avec WAKAN nous a ouvert de nouvelles perspectives sur les situations difficiles que nous rencontrons dans le travail. Il nous a également transmis de nouveaux outils pour répondre à des situations d'ambiguïté. Ce sont ces compétences émotionnelles, intuitives et parfois spirituelles qui sont mieux adaptées aux exigences dans le monde du travail d'aujourd'hui"
    Alexander Fleischer, Responsable Marketing & Communications PwC Central Cluster et PwC Suisse

  • "L'atteinte d'objectifs mesurables sont particulièrement appréciés, de même que l'utilisation des métaphores qui permettent de visualiser l'objectif à atteindre tout en dépassant les éventuels blocages"
    Natalie Evenas, Lead HR Manager KPMG Suisse Romande

  • "D'une manière unique et innovante, WAKAN m'a apporté des techniques concrètes et performantes dans l'utilisation de mon intuition, en mêlant philosophies traditionnelles et exercices pratiques modernes, créant ainsi des ponts entre le passé, le présent et le futur; ainsi que des liens entre l'esprit (ou le spirituel), et le domaine professionnel."
    Sébastien Nagel
  • "Dès les premiers contacts avec le coach, j'ai senti une réelle implication de sa part et une ferme volonté de comprendre les tenant et aboutissants afin de "designer" un programme qui soit spécifique. En d'autres termes, j'ai eu le sentiment que le coach s'adaptait à moi et non l'inverse. Du coup, une relation de travail solide s'est établie, qui a permis d'avancer dans un climat de confiance. Concrètement, WAKAN m'a permis de changer assez fondamentalement ma manière d'apprèhender les relations de travail, la fixation d'objectifs (dans le cadre de projets) et la réalisation de ces objectifs, en tenant compte notamment des impacts colatéraux négatifs que vouloir atteindre un objectif "à tout prix" peut induire.
    Xavier T., Senior Marketing Manager dans une entreprise de télécommunications

  • "WAKAN m'a aidé à ouvrir ma boîte à outils, puis m'a guidé pour la construction de ma démarche. Merci"
    Frédéric Luyet